OAKLAND, Calif. — Glorieux dénouement pour un pays enflammé par le basket: les Raptors de Toronto ont remporté le premier championnat de leur histoire, jeudi, battant les Warriors de Golden State 114-110, détrônant ainsi les doubles champions en titre en six matches, en finale de la NBA.

Un match époustouflant a connu une fin un peu chaotique. Un jeu immense a été le court panier de Pascal Siakam pour 111-108 Toronto, avec 26,5 secondes à jouer.

Un deux points de Stephen Curry a rapproché Golden State, puis les Raptors ont frôlé la catastrophe.

Un revirement commis par Danny Green a donné une chance de tir de trois points à Curry mais il a raté la cible, avec huit secondes à écouler.

Suite à des temps d’arrêts demandés alors qu’il n’y en avait plus, Kawhi Leonard a apporté les touches finales avec des lancers francs.

Comme en 2014 avec San Antonio, Leonard a été nommé le joueur le plus utile de la Finale. L’acquisition choc orchestrée par Masai Ujiri a rapporté.

Kyle Lowry a brillé avec 26 points, dont 21 en première demie. Siakam a cumulé 26 points, épaulé par 22 points chacun pour Leonard et Fred VanVleet.

Du côté des Warriors, Klay Thompson a inscrit 28 points avant de devoir quitter, blessé au genou gauche.

Golden State avait prolongé la série en gagnant 106-105 à Toronto, lundi soir.

Lire la suite sur msn

Fait à noter, les cinq derniers matches de la finale ont été remportés par le club à l’étranger (,,,)

https://canalmusiqueplus.com/wp-content/uploads/2019/06/les-raptors-champion-446x500.jpghttps://canalmusiqueplus.com/wp-content/uploads/2019/06/les-raptors-champion-150x150.jpgmsnSportOAKLAND, Calif. — Glorieux dénouement pour un pays enflammé par le basket: les Raptors de Toronto ont remporté le premier championnat de leur histoire, jeudi, battant les Warriors de Golden State 114-110, détrônant ainsi les doubles champions en titre en six matches, en finale de la NBA. Un match époustouflant...      De la MUSIQUE et Plus Encore