Le premier ministre nommé, Fritz William Michel, malgré son jeune âge, semble-t-il, n’est pas un nouveau venu dans le monde de la corruption en Haïti.

De 2016 à 2018, le PM nommé a pu rafler des contrats de vente de produits à l’État haïtien pour environ un milliard de gourdes, à travers plusieurs compagnies écrans, selon le président de la commission anti-corruption, le sénateur Youri Latortue.

De scandale en scandale… Le mariage entre Nèg Bannann et Nèg Kabrit aura-t-il lieu? 

L’élu de l’Artibonite, qui a promis d’enquêter sur le paiement de taxes et impôts en rapport avec ces contrats, a particulièrement mis en exergue des cas de surfacturation dans ces transactions des plus douteuses.

Écoutons le Sénateur Youri Latortue à MOMENT VÉRITÉ…

Latortue a révélé en effet que Fritz Michel a vendu à l’État des cabris (chèvres domestiques) au prix fort, soit 31.000 gourdes par tête de bétail. Pourtant, sur le marché, ce prix n’excède pas les 10.000 gourdes, selon certains commentateurs avisés.

Autres détails sur Rezo Nòdwès

https://canalmusiqueplus.com/wp-content/uploads/2019/09/fritz-william-michel-01-16092019--889x500.jpghttps://canalmusiqueplus.com/wp-content/uploads/2019/09/fritz-william-michel-01-16092019--200x200.jpgRezo NòdwèsCorruptionLe premier ministre nommé, Fritz William Michel, malgré son jeune âge, semble-t-il, n’est pas un nouveau venu dans le monde de la corruption en Haïti. De 2016 à 2018, le PM nommé a pu rafler des contrats de vente de produits à l’État haïtien pour environ un milliard de gourdes,...      De la MUSIQUE et Plus Encore