Des militants accompagnés des Sénateurs de l’opposition ont une nouvelle fois fait obstacle à la séance de ratification du Premier ministre nommé Fritz William Michel dont le nom est cité dans plusieurs cas de corruption par des organisations de droits humains.

Matières fécales, eaux puantes, agressions verbales, jets de pierres sur le parlement sont autant de stratégies utilisées par les militants pour empêcher la tenue de la séance de l’énoncé de politique générale du Premier ministre Michel. 

Situation on ne peut plus explosive pour le Président du Sénat qui a dû annuler cette séance au Parlement vu la tension qui a régné au Bicentenaire. Le Sénateur du Nord Ralph Fétière a fait usage de son arme pour se protéger contre les agressions des militants, a t-il indiqué. Un journaliste a ete blessé et un agent de sécurité atteint d’une projectile a vite été transporté à l’hopital.

Malgré cela, le Président du Sénat Carl Murat Cantave et certains sénateurs ont essayé en vain de trouver un endroit dans la Capitale pour organiser la séance de ratification, notamment l’Académie de Police sur la route de Frères à Pétion-Ville. Des militants accompagnés des sénateurs de l’opposition précisément Joseph Lambert et Youri Latortue se sont rendus sur les lieux pour  empêcher cette tentative. L’accès au lieu a été interdit et des responsables de cette académie se sont opposés à cette manœuvre politique arguant que ce lieu ne doit pas être politisé…

Lire la suite sur HPN

https://canalmusiqueplus.com/wp-content/uploads/2019/09/Jean-Marie-Fethière-tire-sou-yon-jounalis.jpghttps://canalmusiqueplus.com/wp-content/uploads/2019/09/Jean-Marie-Fethière-tire-sou-yon-jounalis-200x200.jpgHPNActualitéDes militants accompagnés des Sénateurs de l'opposition ont une nouvelle fois fait obstacle à la séance de ratification du Premier ministre nommé Fritz William Michel dont le nom est cité dans plusieurs cas de corruption par des organisations de droits humains. Matières fécales, eaux puantes, agressions verbales, jets de pierres...      De la MUSIQUE et Plus Encore