La crise sociopolitique, qui prévaut sur le territoire national en Haïti, contraint plusieurs responsables d’hôtels, dont Best Western et Mont-Joli, à fermer leurs portes et d’autres à réduire leurs personnels, selon les informations rassemblées par l’agence en ligne AlterPresse.

Situé dans les hauteurs de Pétion-Ville, l’hôtel Best Western Premier, inauguré en l’année 2013, a annoncé, cette semaine, la fermeture définitive de ses portes, à partir du jeudi 31 octobre 2019, vu la situation socio-politique qui a entraîné une baisse du chiffre d’affaires et l’absence de touristes.

Quant à l’hôtel Mont-Joli, établi depuis l’année 1954 au Cap-Haïtien (deuxième ville du pays, à 248 km au nord de la capitale, Port-au-Prince), l’insécurité ambiante figure parmi les raisons pour lesquelles les responsables ont décidé de fermer ses portes.

Lors des récentes manifestations au Cap-Haïtien, des individus ont lancé des pierres et bouteilles en direction de l’hôtel Mont-Joli, provoquant un climat de panique au niveau des clientes et clients ainsi que du personnel.

Une situation, qui n’est pas différente pour les hôtels de plage, sur la Côte des Arcadins (au nord de Port-au-Prince), qui, depuis le début de la crise, n’ont pas pu recevoir de clientes et de clients.

D’autres responsables d’hôtels, bars et magasins ont dû, quant à eux, réduire leurs personnels, avec la dégradation de la situation socio-politique du pays qui décourage les clientes et clients potentiels.

Depuis le dimanche 15 septembre 2019, les activités globales demeurent paralysées, sur le territoire national, avec l’intensification des mouvements de revendications populaires visant à exiger la démission sans conditions du président Jovenel Moïse.

Source : AlterPresse

https://canalmusiqueplus.com/wp-content/uploads/2019/10/Hotel-Mont-Joli.jpghttps://canalmusiqueplus.com/wp-content/uploads/2019/10/Hotel-Mont-Joli-200x200.jpgAlterPresseActualitéLa crise sociopolitique, qui prévaut sur le territoire national en Haïti, contraint plusieurs responsables d’hôtels, dont Best Western et Mont-Joli, à fermer leurs portes et d’autres à réduire leurs personnels, selon les informations rassemblées par l’agence en ligne AlterPresse. Situé dans les hauteurs de Pétion-Ville, l’hôtel Best Western Premier, inauguré...      De la MUSIQUE et Plus Encore