«C’est scandaleux d’entendre, via la presse, que certains députés et sénateurs reçoivent des millions de gourdes pour mettre le cap vers l’Europe, particulièrement Paris et Londres, afin de diagnostiquer la mission diplomatique haïtienne», fustige la Plateforme des Organisations Haïtiennes des Droits Humains (Pohdh), dans une note transmise à l’agence en ligne AlterPresse.

Une délégation, composée de 9 députés, devrait laisser le pays, le mercredi 18 décembre 2019, en direction de Paris (France), pour superviser le fonctionnement de l’Ambassade d’Haïti dans ce pays et s’enquérir sur la situation des migrantes et migrants haïtiens en France.

Pour sa part, le président du Sénat de la République, Carl Murat Cantave, se rend, du mardi 17 au samedi 21 décembre 2019, à Londres (Angleterre) pour évaluer le personnel de l’Ambassade d’Haïti dans la capitale britannique.

Cependant, prévu à partir du 9 décembre 2019, dans le cadre d’une activité en rapport à la lutte contre la corruption, le voyage en Allemagne des sénateurs de l’opposition Evalière Beauplan, Youri Latortue et Nènel Cassy n’a pas pu avoir lieu, en raison d’un problème de financement et de la reprise de la mobilisation contre le président Jovenel Moïse.

La Plateforme des organisations haïtiennes des droits humains condamne le comportement dilapidateur de certains parlementaires «qui passent leur temps à gaspiller l’argent de l’État à leurs propres fins».

La mission de proposer, voter des lois susceptibles de contribuer au fonctionnement des institutions étatiques et de contrôler les dépenses publiques a été dévoyée par ces parlementaires «incompétents, corrompus et insouciants», déplore la POHDH.

Des parlementaires, qui devraient contrôler l’action gouvernementale, se confondent avec l’Exécutif au détriment de l’intérêt collectif, blâme le regroupement d’organismes de défense des droits humains.

Trouver l’article sur AlterPresse

https://canalmusiqueplus.com/wp-content/uploads/2019/12/deputes-haiti.jpghttps://canalmusiqueplus.com/wp-content/uploads/2019/12/deputes-haiti-200x200.jpgAlterPresseCorruption«C’est scandaleux d’entendre, via la presse, que certains députés et sénateurs reçoivent des millions de gourdes pour mettre le cap vers l’Europe, particulièrement Paris et Londres, afin de diagnostiquer la mission diplomatique haïtienne», fustige la Plateforme des Organisations Haïtiennes des Droits Humains (Pohdh), dans une note transmise à l’agence...      De la MUSIQUE et Plus Encore