L’économiste Kesner Pharel, président directeur général de la firme privée Group Croissance, souligne une aggravation de la misère, durant l’année 2019, en Haïti, lors d’une conférence de presse, le mercredi 26 décembre 2019, à laquelle a assisté l’agence en ligne AlterPresse.

«Depuis le tremblement de terre dévastateur du mardi 12 janvier 2010, c’est pour la première fois qu’un tel niveau de destruction de richesses est enregistré dans le pays, au cours d’une année», révève Kesner Pharel.

L’année 2019 a été marquée particulièrement par une paralysie totale des principales activités, engendrée par l’opposition politique, en vue d’obtenir la démission du président Jovenel Moïse.

Cette situation qui a duré trois mois (septembre, octobre et novembre 2019) n’est pas sans conséquences sur l’économie du pays, signale l’économiste.

Durant ce laps de temps, les recettes budgétaires n’ont pas atteint 4 milliards de gourdes (US $ 1.00 = 96.00 gourdes ; 1 euro = 111.00 gourdes ; 1 peso dominicain = 2.00 gourdes aujourd’hui), alors que le budget 2018-2019, déposé au parlement, prévoyait une recette de 114 milliards de gourdes.

L’État devrait rentrer plus de 9 milliards de gourdes par mois…

Mais, le niveau accumulé de déficit budgétaire a créé des arriérés de paiements assez élevés pour l’économie nationale.

Le Group Croissance signale un effondrement du pouvoir d’achat des citoyennes et citoyens du pays.

De novembre 2018 à octobre 2019, le taux d’inflation est passé de 14.5% à plus de 20%.

De surcroit, la monnaie nationale a connu une dépréciation de près de 30%, pour la période allant d’octobre 2018 à août 2019.

Ainsi, la gourde s’est-elle dépréciée de plus de 130% pendant les dix dernières années (de 2010 à fin 2019).

Le Group croissance de l’économiste Kesner Pharel plaide en faveur de la mise en place d’un nouveau gouvernement et de l’adoption d’un budget national, adapté à la réalité haïtienne, pour faire face à ces défis.

Retrouver cet article sur AlterPresse

https://canalmusiqueplus.com/wp-content/uploads/2020/01/Kesner-Pharel-Group-Crissance-1.jpghttps://canalmusiqueplus.com/wp-content/uploads/2020/01/Kesner-Pharel-Group-Crissance-1-200x200.jpgAlterPresseÉconomieL’économiste Kesner Pharel, président directeur général de la firme privée Group Croissance, souligne une aggravation de la misère, durant l’année 2019, en Haïti, lors d’une conférence de presse, le mercredi 26 décembre 2019, à laquelle a assisté l’agence en ligne AlterPresse. «Depuis le tremblement de terre dévastateur du mardi 12...      De la MUSIQUE et Plus Encore