Le chantier de reconstruction du tronçon Carrefour Joffre/Anse-à-Foleur risque d’être perturbé en raison d’une menace de grève brandie par des techniciens engagés dans le programme ‘’Caravane du Changement’’. ‘’Ils exigent de l’État le paiement de 14 mois d’arriérés de salaire.

À Gros-Morne, la délégation conduite par le délégué Jean Osner Amisial en tournée pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux de reconstruction de l’axe Carrefour Joffre/Anse-à-Foleur s’était également informée sur la situation des techniciens qui attendent depuis 14 mois leur salaire.

Ce mercredi, les techniciens mobilisés dans le cadre de la Caravane du Changement, ont été intransigeants en ce qui concerne leurs revendications.

Ils menacent de troubler le cours des ouvrages s’ils ne perçoivent pas leur dû. ‘’ Depuis plus de 14 mois, on nous roule dans la farine. La semaine dernière, les responsables du programme nous ont promis de répondre à nos demandes cette semaine. Malheureusement, rien ne s’est concrétisé. D’ici la semaine prochaine, si rien n’est fait, les
travaux seront suspendus’’, menacent des techniciens.

La Caravane du Changement, «stratégie» portée à bout de bras par le Chef de l’État, Jovenel Moise, vise à connecter plusieurs départements du pays par un maillage routier novateur. Des matériels et engins lourds ont été mobilisés par le pouvoir pour remettre en état certaines infrastructures routières délabrées, a défendu le locataire du Palais national lors du lancement du programme.

Cependant, les résultats sont loin d’être convaincants (…)

Lire la suite sur Rezo Nòdwès

https://canalmusiqueplus.com/wp-content/uploads/2020/01/Caravane-Jovenel-1.jpghttps://canalmusiqueplus.com/wp-content/uploads/2020/01/Caravane-Jovenel-1-200x200.jpgRezo NòdwèsCorruptionLe chantier de reconstruction du tronçon Carrefour Joffre/Anse-à-Foleur risque d’être perturbé en raison d’une menace de grève brandie par des techniciens engagés dans le programme ‘’Caravane du Changement’’. ‘’Ils exigent de l’État le paiement de 14 mois d’arriérés de salaire. À Gros-Morne, la délégation conduite par le délégué Jean Osner...      De la MUSIQUE et Plus Encore