On croyait les choses rentrées dans l’ordre dans le quartier de Martissant, zone très sensible au Sud de la Capitale de Port au Prince, jusqu’à jeudi dernier où des jeunes armés sont rentrés dans un bidonville dans le même quartier appelé Village de Dieu tuant plus de 7 personnes.

Hier dimanche un groupe de Grand Ravine avec à leur tête un certain “Ti lapli”, ayant en leur possession de grosses armes de guerre, a envahi Cité l’Éternel  et semé la panique dans  ce bidonville où plusieurs milliers de personnes vivent. Certains témoins intervenant sur les ondes d’une station de la capitale ont fait état de viols, de vols et de pillages.

Des maisons ont été incendiées, information confirmée par le chef de gang lui-même qui dit vouloir prendre le contrôle de ce bidonville protégé par un autre  chef de gang appelé ” Kris la”.

La situation dans ce quartier localisé à l’entrée sud de la Capitale semble loin d’être résolue. Les armes de guerre en circulation donnent du fil à retordre à la commission de désarmement qui (…)

Lire la suite sur HPN

https://canalmusiqueplus.com/wp-content/uploads/2020/01/BICENTENAIREPNHCHEFDEGANG.jpghttps://canalmusiqueplus.com/wp-content/uploads/2020/01/BICENTENAIREPNHCHEFDEGANG-200x200.jpgHPNBanditismeOn croyait les choses rentrées dans l'ordre dans le quartier de Martissant, zone très sensible au Sud de la Capitale de Port au Prince, jusqu'à jeudi dernier où des jeunes armés sont rentrés dans un bidonville dans le même quartier appelé Village de Dieu tuant plus de 7 personnes. Hier...      De la MUSIQUE et Plus Encore