En conférence de presse ce jeudi, Michel André et Nènel Cassy du secteur dit démocratique et populaire et de l’alternative consensuelle s’insurgent contre, nous citons, la campagne de répression systématique visant les opposants au régime en place. Ils citent notamment les anciens sénateurs Youri Latortue et Antonio Chéramy.

Justement, joint au téléphone par la rédaction, Antonio Cheramy confirme être l’objet de persécutions de la part du pouvoir. L’ancien sénateur de l’Ouest qui fait référence aux mandats décernés à l’encontre des hommes d’affaires Antony Bennett dit Ti Tony, Hans Rémy et Johnny Farah croit savoir que les autorités judiciaires s’apprêtent à mettre des mandats contres des figures de l’opposition dont lui-même et son collègue Youri Latortue. L’ex-parlementaire dit disposer d’informations selon lesquelles une réunion à laquelle a pris part l’ex-président Michel Martelly aurait été organisée sur la mise en branle de la machine de persécutions, ce dans la perspective des prochaines élections dans le pays.

Selon Michel André et Nènel Cassy, ces décisions n’ont que des visées électorales soulignant que le président Jovenel Moïse bénéficiant du plein soutien de la communauté internationale veut à tout prix organiser, cette année, des élections dont les résultats seront connus d’avance. Mais ils réaffirment que les élections pour renouveler le personnel politique ne sont pas possibles avec Jovenel Moïse.

«L’insécurité grandissante, l’actuel chef de l’Etat qui souffre d’une sévère carence de légitimité populaire, la situation socio-économique de la population, l’absence de gouvernement légitime et fonctionnel…», autant de facteurs soulevés par ces dirigeants politiques pour justifier que les conditions ne sont pas réunies pour l’organisation des élections cette année. Ils dénoncent l’attitude des membres de la communauté internationale qui, disent-ils, continuent de supporter aveuglément le régime en place en vue de prendre cette direction.

D’un autre côté, les membres du «secteur démocratique et populaire» dénoncent l’insouciance du gouvernement face à la menace du Coronavirus déjà présent en Amérique du Sud. Face à cette situation (…)

Lire la suite sur Gazette Haïti News

https://canalmusiqueplus.com/wp-content/uploads/2020/02/Secteur-democratique-1-970x500.jpghttps://canalmusiqueplus.com/wp-content/uploads/2020/02/Secteur-democratique-1-200x200.jpgGazette HAITI NewsActualitéCORONAVIRUSEn conférence de presse ce jeudi, Michel André et Nènel Cassy du secteur dit démocratique et populaire et de l’alternative consensuelle s’insurgent contre, nous citons, la campagne de répression systématique visant les opposants au régime en place. Ils citent notamment les anciens sénateurs Youri Latortue et Antonio Chéramy. Justement, joint...      De la MUSIQUE et Plus Encore