Les idées reçues et fausses rumeurs circulent en nombre concernant le coronavirus, notamment sur ce qui le lie à notre garde-robe. Les vêtements peuvent-ils être porteurs du virus ? On vous explique tout.

La situation de pandémie actuelle mène à de nombreux fantasmes et suppositions sur la manière dont peut être transmis le virus. Poignées de portes, poignées de main, respiration du même air… La paranoïa s’est mêlée à de bonnes intentions et on est devenu d’un coup suspicieux de tout ce qui nous entoure. Qu’en est-il de nos vêtements ? Sont-ils des vecteurs de maladie? On décortique pour vous les rumeurs qui circulent.

Nos vêtements peuvent être porteurs du coronavirus 

Vrai. Si les études sont encore peu nombreuses sur ce sujet, on peut en effet dire que nos vêtements peuvent être porteurs du Covid-19. Si des gouttelettes respiratoires (d’une personne contaminée et contagieuse) tombent sur un tissu, le vêtement peut être une surface abritant le virus. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) indique, cependant, qu’il est très difficile d’estimer de manière précise la durée de vie du virus sur les vêtements. Selon le type de tissu et la matière, on compterait entre plusieurs heures et plusieurs jours.

Plus précisément, le virus aurait tendance à s’accrocher davantage et plus longtemps sur les surfaces poreuses et humides. L’INSERM (l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale) explique également que la durée de vie du virus sur cette surface dépend du taux d’humidité, de la température, etc. Pour ces raisons, il faut veiller à nettoyer régulièrement ses vêtements, ces derniers pouvant être porteur du virus plus ou moins longtemps.

Les tissus naturels sont les plus susceptibles de transporter le virus 

Faux. Encore une fois, les études sur le virus sont très variables, ainsi la capacité pour ce dernier à s’accrocher au textile dépend de nombreux facteurs. Sur le Huffington Post, Robert Amler, doyen de la School of Health Sciences and Practice du New York Medical College, explique : « Certains chercheurs pensent que les fibres de matériaux poreux attrapent les particules virales, les assèchent et les séparent, a déclaré Robert Amler. Les surfaces lisses comme le cuir et le vinyle peuvent être nettoyées ». Le Dr. Janette Nesheiwat a, par exemple, suggéré que les matières comme le polyester retenait plus facilement les germes que le coton qui, lui, respire.

Il est possible d’être contaminé par un vêtement

En partie vrai. Il ne faut pas tomber dans la psychose, mais il faut tout de même adopter les bons gestes pour ne pas se mettre en danger. La plupart du temps, le virus se transmet d’homme à homme, par des gouttelettes respiratoires, lorsqu’une personne tousse ou éternue. Pour autant, il est probable d’être contaminé par l’intermédiaire d’une surface « souillée ». En effet, si une personne touche un objet porteur du virus puis se touche le visage sans s’être lavé les mains entre temps, il peut y a un risque de contamination. Pour assurer sa sécurité, rappelons que rien ne vaut les gestes barrières essentiels comme le lavage de mains au savon et à l’eau chaude plusieurs fois par jour.

Laver ses vêtements à l’alcool est une solution efficace contre le coronavirus 

Faux. Si on passe notre temps à se badigeonner les mains de solutions hydro-alcooliques il faut faire très attention à ce que l’on va appliquer sur son linge. En effet, appliquer de l’alcool ou du chlore sur les tissus ne tuera pas le coronavirus, même si ça semble être une solution efficace. Cette pratique pourrait même s’avérer très dangereuse comme le souligne l’OMS : « La pulvérisation de ces substances peut être nocive pour les vêtements ou les muqueuses ». Néanmoins, ces produits peuvent s’avérer utiles pour désinfecter les surfaces.

Les fortes chaleurs neutralisent le virus sur le tissu 

Vrai. Si on a le pressentiment d’avoir pu être en contact avec le virus, il existe des solutions simples pour désinfecter son linge et tuer le virus. Le Haut Conseil de le santé publique préconise de laver le linge d’une personne contaminée confirmée «dans une machine à laver avec un détergent habituel et un cycle à 60 degrés minimum pendant 30 minutes au minimum» (…)

Lire la suite sur Elle

https://canalmusiqueplus.com/wp-content/uploads/2020/04/les-vetements-peuvent-ils-porteurs-de-virus-389x500.jpghttps://canalmusiqueplus.com/wp-content/uploads/2020/04/les-vetements-peuvent-ils-porteurs-de-virus-200x200.jpgELLEBon à savoirCORONAVIRUSLes idées reçues et fausses rumeurs circulent en nombre concernant le coronavirus, notamment sur ce qui le lie à notre garde-robe. Les vêtements peuvent-ils être porteurs du virus ? On vous explique tout. La situation de pandémie actuelle mène à de nombreux fantasmes et suppositions sur la manière dont peut être...      De la MUSIQUE et Plus Encore