Selon l’étude d’un cabinet britannique, le 8e de finale retour de Ligue des champions entre Liverpool et l’Atlético de Madrid aurait entraîné la mort de 41 personnes en raison de la pandémie de coronavirus. La rencontre s’est jouée devant un stade plein, le 11 mars dernier à Anfield.

C’est l’un des derniers matchs européens qui s’est joué dans un stade rempli. Liverpool a accueilli l’Atlético de Madrid devant des dizaines de milliers de supporters, le 11 mars dernier, en 8e de finale retour de Ligue des champions (2-3). Avec un parcage visiteurs garni d’environ 3.000 socios de l’Atlético. 

Deux mois plus tard, le cabinet d’études britannique “Eldge Health” affirme que cette rencontre aurait entraîné 41 décès supplémentaires en raison de la pandémie de coronavirus. Son rapport s’appuie sur les données de la National Health Service, le système de santé publique du Royaume-Uni.

Les regrets du maire de Madrid

A l’époque, 640.000 cas positifs au Covid 19 avaient été recensés en Espagne, contre seulement 100.000 en Angleterre, comme le rappelle Marca. L’organisation de ce match aurait donc facilité la propagation du virus outre-Manche. Deux jours plus tard (…)

https://canalmusiqueplus.com/wp-content/uploads/2020/05/coronavirus-liverpool-athletico-1.jpghttps://canalmusiqueplus.com/wp-content/uploads/2020/05/coronavirus-liverpool-athletico-1-200x200.jpgRMC SportCORONAVIRUSSportSelon l'étude d'un cabinet britannique, le 8e de finale retour de Ligue des champions entre Liverpool et l'Atlético de Madrid aurait entraîné la mort de 41 personnes en raison de la pandémie de coronavirus. La rencontre s'est jouée devant un stade plein, le 11 mars dernier à Anfield. C'est l'un...      De la MUSIQUE et Plus Encore